BESTIOLE

Bestiole, c’est comme ça que j’ai baptisé la moto.

Caractéristiques :

– Modèle : Africa Twin RD07 de 1996, 750 cm3 XRV Bi cylindre

– Puissance : 58 ch. (42,5 kW) à 7 500 tr/min, couple 6,2 mkg à 5 900 tr/min
– Poids : Environ 230 kg en ordre de marche.

– Performances : Vitesse maxi d’environ 180 km/h

– Autonomie avec le réservoir d’origine : Environ 300 km

– Kilométrage de la moto au départ du Roadtrip : environ 44500 km

– Préparation de la machine :

N’ayant pas trop de temps de m’en charger avant le départ, j’ai fait préparer la moto dans une concession HONDA à Déville-lès-Rouen, les travaux effectués avant le départ sont les suivants :

– Vidange et remplacement des filtres et fluides

– Changement kit chaîne par un kit chaîne renforcé

– Rayonnage complet de la roue avant et de la roue arrière

– Remplacement des roulements de roue arrière et avant y compris couronne

– Remplacement des câbles d’embrayage et d’accélérateur (1 second pour l’accélérateur étant déjà gainé, il ne reste qu’à le connecter si rupture du premier, pas assez de place pour faire pareil avec celui d’embrayage)

– Remplacement du régulateur redresseur (il était sur le point de brûler)

– Remplacement de la pompe à essence (point faible du modèle)

– Montage de pneus Trail Wing Bridgestone (dont celui de l’arrière en 130)

– Remplacement des plaquettes de freins avant et arrière

– Synchronisation des carburateurs

– Remplacement des bougies

– Remplacement de la batterie

– Pose d’une béquille centrale (il n’ y en avait pas lorsque j’ai acheté la moto)

– Remplacement des joints spi de fourche

– Réglage de l’amortisseur arrière

J’ai également remplacé l’échappement car il était mort.

– Equipements additionnels :

Un support avec 2 coffres aluminium ZEGA PRO 38 et 45 litres, un arceau de protection du carénage avant et une paire de protège-poignée ont été acheté chez Touratech.

Nous y avons ajouté, une grille de protection de phares en inox faite « maison » par les collègues de mon père.

 

IMG_0479

Montage des équipements

IMG_0480

 

Sur le conseil du mécano d’HONDA, j’ai attaché tous les rayons par 2 avec des colliers Rislan, pour ne pas perdre un éventuel rayon cassé.

– Pièces détachées embarquées :

1 pompe à essence, 1 régulateur redresseur (celui d’origine), 2 chambres à air, 1 câble d’embrayage, 1 jeu de plaquettes avant et arrière (bon ça, je pense que c’est une connerie), 1 jeu de roulements de roue avant + 1 jeu de roulements de roue arrière, 1 sélecteur de vitesse, 1 poignée d’embrayage, 1 filtre à air, 2 filtres à huile, 1 filtre essence, 4 bougies, 1 jeu de joints de spi de fourche, 1 chaîne avec 2 attaches rapide, ampoules et fusibles.

J’ai longuement réfléchi sur le modèle de moto à utiliser pour ce type de projet. J’avais 2 conditions : d’abord un trail évidement et la seconde pas d’électronique. Même les russes qui ne parlent pas trop anglais, lorsque je leur dit « No electronics, no problems » (enfin moins), ils semblent penser la même chose.

J’étais parti plus sur une BMF650GS au départ ou en 800. Finalement j’ai regardé d’autres marques, l’Africa Twin m’a séduit. Ai-je fais le bon choix ? L’avenir me le dira bientôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s